Attentats de Paris et Bruxelles : le point sur les arrestations

France 2

Mohamed Abrini a été interpellé le 8 avril à Anderlecht et a avoué être présent le 22 mars à l'aéroport de Zaventem. Osama Krayem a lui été identifié comme le deuxième homme de l'attentat du métro.

Mohamed Abrini a avoué : il est bien "l'homme au chapeau", repéré sur la vidéosurveillance de l'aéroport de Zaventem, quelques minutes avant l'attentat du 22 mars. Les deux autres hommes se sont fait exploser, lui a été arrêté à Anderlecht le 8 avril. Il a expliqué aux enquêteurs avoir jeté sa veste et vendu son chapeau en repartant de l'aéroport.

L'autre assaillant du métro

Cet ami d'enfance de Salah Abdeslam est donc impliqué dans les attentats bruxellois, mais aussi ceux du 13 novembre à Paris. On l'a vu deux jours avant aux côtés de Salah Abdeslam, dans une voiture qu'on retrouvera dans le 18ème arrondissement parisien. Abrini a été arrêté en même temps que deux personnes, finalement relâchés.
Par ailleurs, Osama Krayem, interpellé également vendredi est inculpé d'attentat terroriste. Il serait le deuxième homme de l'attaque du métro de Bruxelles.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne