Attentats de Paris : Abdelhamid Abaaoud est revenu sur les "scènes de crime"

France 3

Le procureur de la République de Paris François Molins a fait le point sur les faits et gestes, ainsi que sur les projets du cerveau désigné des attentats, Abdelhamid Abaaoud, ce mardi 24 novembre.

Abdelhamid Abaaoud s'apprêtait à mener une nouvelle opération terroriste sur le sol français. Le djihadiste a été stoppé in extremis dans ses projets criminels, abattu à Saint-Denis avec son complice. Le procureur de la République de Paris François Molins a affirmé "que les intentions d'Abdelhamid Abaaoud étaient bien de se faire exploser avec un de ses complices, le mercredi 18 ou le jeudi 19 novembre, à la Défense", le quartier d'affaires tout près de Paris.

Le logeur de Saint-Denis incarcéré

Abdelhamid Abaaoud, commanditaire présumé, avait également un rôle opérationnel le soir des attentats. Il est filmé par les caméras de la RATP dans le métro avec un complice non identifié. Entre 22h30 et 00h30, le téléphone portable est géolocalisé dans les quartiers ciblés par les terroristes. "Abdelhamid Abaaoud est revenu sur les scènes de crime après les attentats commis sur les terrasses et dans les restaurants et alors que la BRI intervenait encore au Bataclan", a ajouté François Molins. Enfin, Jawad Bendaoud, le logeur de Saint-Denis, a été mis en examen et incarcéré ce soir.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne