Attentats à Paris : la piste belge mène à Molenbeek

FRANCE 3

Le quartier populaire de Bruxelles est au cœur de l'enquête. Une équipe de France 3 fait le point.

L'enquête sur les attentats de Paris de vendredi 13 novembre mène à Molenbeek, commune bruxelloise en Belgique. Le quartier est connu comme étant une plaque tournante du jihadisme en Europe.

A 10 heures ce lundi matin, la police vient de boucler une rue dans Molenbeek. Une information circule : l'ennemi public numéro 1 serait retranché dans un appartement, Salah Abdeslam, le huitième homme des attentats est en fuite depuis samedi. Une piste qui s'avère fausse. Les nerfs à vif, les habitants du quartier se désolent.

Son frère témoigne

La famille Abdeslam vit dans ce quartier, proche de la mairie. L'un des frères, employé de la commune, a été interpellé samedi avant d'être relâché. "En aucun cas je n’ai été lié de près ou de loin à une quelconque intervention de ce qu'il s'est passé vendredi 13 à Paris", a déclaré Mohamed Abdeslam. Il affirme ne pas s'être aperçu de la radicalisation de ses frères. Le cadet, Brahim, qui s'est fait sauter boulevard Voltaire, tenait un bar il y a quelques mois. Ce matin, la traque a échoué, Salah Abdeslam et quatre autres complices sont encore recherchés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne