Attentats à Paris : cinq kamikazes identifiés

FRANCE 3

L'enquête avance après les terribles attentats de vendredi 13 novembre à Paris. Cinq assaillants ont déjà été identifiés.

Au fil des heures, le scénario des attaques terroristes de vendredi 13 novembre à Paris se précise. De nouveaux kamikazes ont été identifiés ce lundi. Des unités spéciales ont pris position ce matin devant un immeuble du quartier de Molenbeek à Bruxelles. Les policiers belges seraient en train d'interpeller sept hommes et recherchent Salah Abdeslam, un Français de 26 ans. Il aurait directement participé aux attentats. C'est lui qui a loué en Belgique les deux véhicules qui ont servi aux deux commandos, dont la Seat abandonnée à Montreuil. C'est avec cette voiture qu'il aurait déposé son frère Brahim, l'un des kamikazes, boulevard Voltaire.

Les kamikazes identifiés

Salah Abdeslam aurait ensuite était exfiltré par des complices vers la Belgique. Samedi matin, il est même contrôlé près de la frontière, mais à ce moment-là, rien ne le relie aux attentats. Il poursuit alors sa route vers Bruxelles. L'après-midi même, ses complices sont interpellés à Molenbeek. À ce jour, les enquêteurs ont identifié cinq terroristes. Deux au Bataclan, Samy Amimour et Ismaël Omar Mostefaï, deux kamikazes au Stade de France, Bilal Hafdi et Ahmad Al Mohallad, dont le passeport syrien a été retrouvé. Enfin, Brahim Abdeslam, boulevard Volaire.
Les enquêteurs s'intéressent particulièrement à Abdelhamid Abaaoud qui pourrait être le commanditaire des attaques. Ce Belge de 27 ans, déjà soupçonné d'avoir organisé plusieurs attentats en Europe, se trouve actuellement en Syrie. Il est l'un des membres les plus actifs du groupe Etat islamique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne