De nouvelles formations pour les CRS depuis les attentats du 13-Novembre

Un CRS, le 29 mars 2016, devant le Stade de France à Saint-Denis
Un CRS, le 29 mars 2016, devant le Stade de France à Saint-Denis (MAXPPP)

Depuis le début de l'année, les CRS suivent des formations pour apprendre à réagir à une attaque terroriste. Une conséquence notamment des attentats du 13-Novembre.

Ils sont souvent les premiers à arriver sur les lieux d'un attentat. Depuis le début de l'année, les soixante sections de protection et d'intervention des CRS participent à des formations pour apprendre à réagir en cas d'attaque terroriste. Une conséquences des attentats du 13-Novembre il y a un an. "Nous ne sommes pas là pour remplacer le Raid ou le GIPN, précise Frank Giordano, le directeur adjoint du centre de formation CRS de Sainte-Foy-lès-Lyon, situé dans la métropole lyonnaise. Mais sur le terrain, le premier arrivé intervient de sa propre initiative. Il est le seul à savoir ce qui se passe."

L'objectif est de détourner le feu terroriste pour l'attirer sur nousFrank Giordanodirecteur adjoint du centre de formation CRS de Sainte-Foy-lès-Lyon

Cours théoriques et retours d'expérience, mises en sitation quasi-réelles avec des tirs et des appels au secours simulés... Les CRS apprennent à évoluer dans des rues ou des bâtiments, où les salles et les recoins complexifient l'intervention. "L'objectif est de briser le schéma d'intervention de l'assaillant, explique Frank Giordano. C'est à nous d'imposer notre rythme et de le neutraliser. Le stage que suivent les forces de l'ordre leur donne un maximum d'outil pour intervenir sans risque."

Pour ces CRS, reste le stress, parfois la peur. "On a peur quand on pense à ce qui peut arriver, acquiesce Nicolas, un CRS de Tours. Mais je sais aussi par expérience que l'adrénaline joue sur ce genre de mission. On a envie de sauver les femmes et les enfants qui pourraient être en danger. On a envie d'éviter le maximum de drames."

Reportage de Claude Cordier au centre de formation CRS de Sainte-Foy-lès-Lyon
--'--
--'--