Commémorations des attentats du 13-Novembre : le programme des cérémonies à Paris

Des personnes se recueillent place de la République à Paris, le 27 novembre 2015.
Des personnes se recueillent place de la République à Paris, le 27 novembre 2015. (MAXPPP)

La ville de Paris ainsi que plusieurs associations de victimes organisent, dimanche 13 novembre, des cérémonies en hommage aux 130 personnes tuées il y a un an.

Un an après les attentats du 13-Novembre, l'heure est au recueillement. La mairie de Paris ainsi que les associations de victimes s'apprêtent à rendre hommage aux 130 personnes tuées, au Stade de France, au Bataclan et sur les terrasses du centre de la capitale, ainsi qu'aux centaines de blessés ce soir-là.

Plusieurs temps forts sont prévus à Paris, dimanche 13 novembre. "Ces cérémonies seront marquées par une grande sobriété, en laissant place autant que possible au recueillement spontané de tous les Parisiens", précise la municipalité. Franceinfo récapitule les manifestations prévues.

Des inaugurations de plaques mémorielles

Dans la matinée. "Sur chaque site [touché par les attaques], il y aura une cérémonie sobre, courte, de dévoilement de plaque sans prise de parole avec un dépôt de gerbes de fleurs et une minute de silence dans l’intimité des familles", indique la mairie de Paris.

Les noms des victimes dont les familles auront donné leur accord figureront sur ces six plaques, à Paris et Saint-Denis. François Hollande et la maire de Paris, Anne Hidalgo, seront présents à chaque cérémonie tout au long de la matinée, précise Le Parisien. Les affichages publics et les panneaux lumineux de la ville délaisseront les annonces habituelles pour relayer un message à propos de la journée de commémoration.

Un rassemblement devant la mairie du 11e

A partir de 12h30. Un rassemblement public est organisé sur le parvis de la mairie du 11e arrondissement, place Léon Blum, par l'association Life for Paris. La cérémonie débutera par un discours des responsables des associations de victimes et se poursuivra par un moment solennel en hommage à toutes les victimes. Un lâcher de ballons est prévu afin de symboliser toutes les victimes, dans "leur ensemble et leur diversité", annonce l'association.

L'association 13 novembre : fraternité et vérité organisera elle "un moment de recueillement et de fraternité entre victimes et proches de victimes, afin de se souvenir et d’échanger", indique-t-elle à franceinfo. "Nous ne souhaitons donc pas la présence de politiques ou de médias ce jour-là", précise-t-elle.

Une table ronde sur le thème de la mémoire

Dans l'après-midi. L'association Life for Paris organise une table ronde, dans un lieu tenu secret pour le moment. Elle débutera par un discours de Juliette Méadel, secrétaire d'Etat chargée de l'Aide aux victimes et sera suivie d'un échange animé par la journaliste Claire Derville, abordant la reconstruction, la résilience et le travail de la mémoire.

Trois personnalités animeront ce débat : Françoise Rudetzki, fondatrice de SOS Attentats, Boris Cyrulnik, psychiatre et psychanalyste et Denis Peschanski, historien. "Cette conférence est reservée aux victimes et familles de victimes, mais elle sera retransmise sur les réseaux sociaux", précise Alexis Lebrun, porte-parole de l'association à franceinfo. Cette table ronde sera suivie vers 17 heures, d'un concert de l'Orchestre des gardiens de la paix, qui viendra interpréter des standards de rock, de jazz et de la chanson française.

Des expositions d'objets mémoriels

Jusqu'au 16 novembre. Une exposition d'objets mémoriels sera accessible dans le même lieu que la table ronde à partir du lundi 14 novembre. Une partie des 7 000 hommages collectés sur les lieux des attentats par les Archives de Paris et la municipalité sera également mise en ligne sur une section dédiée du site Paris.fr.

Un concert d'hommage

Vers 13h30. Après le rassemblement devant la mairie du 11e arrondissement, une pianiste intervenue dans la nuit du 13 novembre en tant que soignante, et un chœur de gospel, interpréteront un "chant d'espoir" sur le parvis.

Des bougies aux fenêtres

Dans la soirée. En hommage aux victimes du 13-Novembre, le hashtag #1fenêtre1bougie, lancé sur les réseaux sociaux, propose à tous les Parisiens de mettre une bougie à leur fenêtre le soir du 13 novembre.

Un lâcher de lanternes dans l'est parisien

A la tombée de la nuit. L'association ToujoursParis, en lien avec plusieurs associations de victimes, organisera une cérémonie de lanternes dans le quartier du canal Saint-Martin (Paris), ouverte à tous. "L'emplacement précis est tenu secret jusqu'à samedi. Il sera revélé sur notre site", informe l'association, contactée par franceinfo. "Il n'y a pas d'heure précise, mais la nuit tombe à 17h12 dimanche."

"Conçues pour flotter et pouvant resplendir plusieurs heures, les lanternes flottant sur l'eau offriront un cérémonial sobre et chaleureux. A l'issue de la performance, les lanternes seront récupérées et un artiste produira une œuvre d'art en les assemblant", indique le site de ToujoursParis.

Un financement collaboratif a été lancé sur le site KissKissBankBank afin de réserver sa bougie et sa lanterne. La participation minimum est de 3 euros. Les bénéfices réalisés seront reversés à l’Association française des victimes du terrorisme (AFVT) et à l’association 13 novembre : fraternité et vérité.

Vous êtes à nouveau en ligne