Attentats du 13-novembre : paroles de survivants

FRANCE 3

Comment continuer à vivre lorsque l'on a échappé à la mort après l'avoir côtoyée de très près ? C'est le défi auquel sont confrontés les survivants du Bataclan, qui ont décidé de s'unir.

Ils ne se connaissaient pas il y a encore un an, mais il ne se passe plus une semaine sans qu'ils se voient. Traumatisés après la terrible soirée du Bataclan, ils ont ressenti le besoin d'en parler avec des gens ayant vécu la même expérience. "C'est très important pour tout le monde de raconter où l'on était et ce que l'on a vu", nous dit Pascal, l'un des rescapés.

Partager pour mieux comprendre

Reconstituer ainsi les événements est aussi une façon de mieux les comprendre, de se construire une histoire commune indispensable pour traverser une période aussi difficile. "N'importe qui peut raconter son histoire du Bataclan sans se sentir jugé et sans choquer, c'était juste ce qu'on avait vécu", poursuit Pascal. Des conversations délicates à avoir avec leurs proches n'ayant pas connu cette soirée d'horreur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne