Attentats de Paris : quels mots choisir pour expliquer ces événements ?

FRANCE 3

Une équipe de France 3 s'est rendue dans les locaux de la rédaction d'un magazine de presse jeunesse qui a publié un guide pour expliquer ces drames à des enfants.

Comment parler des attentats du vendredi 13 novembre aux enfants ? La rédaction du magazine Astrapi a mis en ligne des pages pour aider parents et enseignants à parler des attentats aux enfants âgés de cinq à huit ans. Des pages téléchargés par plusieurs millions d'internautes. "C'est une tranche d'âge où l'image en continu, l'info, c'est trop dur à digérer, c'est trop violent. En revanche, pouvoir mettre des mots sur les choses, pouvoir exprimer ses émotions, quand on a vu que ses parents avaient peur étaient déstabilisés, c'est important de pouvoir dire pourquoi, d'en parler en famille", explique Gwenaëlle Boutet, rédactrice en chef du magazine Astrapi.

Répondre à des interrogations

Exprimer la peur c'est aussi le besoin des adolescents. Réunis en conférence de rédaction, les journalistes du magazine Okapi cherchent à répondre à leurs interrogations. "Nous on parle à des adolescents qui ont entre 11 et 15 ans et on ne peut pas leur envoyer n'importe quel message à la figure. On est obligé de faire attention à ce qu'on raconte, à la manière dont on le raconte. C'est pour ça qu'on a beaucoup de débats entre nous sur les images qu'on choisi, jusqu'à quel stade de violence on peut aller, jusqu'à quel stade de complexité dans l'explication des phénomènes on peut aller...", explique François Blaise, rédacteur en chef du magazine Okapi. Le magazine prépare un numéro spécial pour répondre aux attentes des adolescents.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne