Attentats à Paris : une nouvelle voiture retrouvée dans le 18e arrondissement

FRANCE 2

Une équipe de France 2 fait le point sur les derniers éléments de l'enquête sur les terribles attaques de Paris, le 13 novembre.

L'enquête sur les attentats de vendredi 13 novembre à Paris progresse. Une troisième voiture, une Clio noire, a été retrouvée ce mardi matin dans le 18e arrondissement de la capitale, place Albert-Kahn. Les enquêteurs ont la conviction qu'elle a servi à l'une des équipes de terroristes. Une recherche d'ADN est en cours. La Clio a en tout cas été louée par Salah Abdeslam, le terroriste encore en vie et recherché par toutes les polices d'Europe.

Par ailleurs, on commence ce matin a en savoir plus sur l'organisation des terroristes. Ils ont notamment loué des chambres dans deux villes de la région parisienne : à Bobigny, dans le nord de Paris, et à Alfortville, dans le sud de la capitale.

Deux hommes en garde à vue

A Bobigny, les jours précédant les attentats, le commando a résidé dans un pavillon où ils avaient une réservation jusqu'au 17 novembre. La propriétaire n'a rien remarqué de suspect. Lors des perquisitions, les policiers ont retrouvé des puces de téléphone portable.Des investigations ont également eu lieu ce week-end à Alfortville, où le commando avait réservé deux chambres dans une résidence hôtelière.

Enfin, les enquêteurs en savent plus sur les deux hommes qui ont aidé Salah Abdeslam à fuir Paris vendredi soir. Les deux convoyeurs qui résident en Belgique s'appellent Mohamed Amri et Hamza Attou, ils habitent à Molenbeek, une des communes de Bruxelles. Actuellement en garde à vue, ils affirment avoir simplement rendu un service à Salah Abdeslam sans savoir qu'il venait de commettre un attentat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne