Attentats à Paris : les annonces de François Hollande devant le Congrès

FRANCE 3

Une équipe de France 3 fait le point sur les mesures annoncées par le président de la République pour lutter contre le terrorisme.

Trois jours après les attentats de Paris, François Hollande avait rassemblé le Congrès hier, lundi 16 novembre à Versailles. Devant les parlementaires, le président de la République l'a martelé : la France est en guerre. Et le chef de l'Etat affiche sa priorité : montrer sa détermination à assurer la sécurité des Français.

La sécurité sur le territoire passe d'abord, pour François Hollande, par des mesures très concrètes : 5 000 postes de policiers et de gendarmes supplémentaires, 2 500 pour la justice et 1 000 postes de douaniers en plus pour renforcer les contrôles aux frontières.

La déchéance de nationalité facilitée pour les binationaux

Un renforcement des effectifs jugé satisfaisant par les syndicats, mais d'autres mesures sont encore attendues. François Hollande a aussi annoncé sa volonté de renforcer à nouveau l'arsenal juridique pour lutter contre les terroristes avec deux mesures importantes : la déchéance de nationalité pour les Français binationaux et les assignations à résidence, notamment pour les personnes surveillées.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne