Salah Abdeslam condamné à 20 ans de prison pour tentative d'assassinat à caractère terroriste, pour une fusillade en Belgique en 2016

Dessin d\'audience réalisé le 5 février 2018, lors du procès du jihadiste Salah Abdeslam, à Bruxelles (Belgique).
Dessin d'audience réalisé le 5 février 2018, lors du procès du jihadiste Salah Abdeslam, à Bruxelles (Belgique). (BENOIT PEYRUCQ / AFP)

C'est ce qu'avait requis le parquet, en février, contre le jihadiste et son complice Sofiane Ayari.

Le jihadiste français Salah Abdeslam et son complice tunisien Sofiane Ayari ont été jugés, lundi 23 avril, à Bruxelles (Belgique), coupables de tentative d'assassinat à caractère terroriste, pour leur participation à une fusillade avec des policiers survenue le 15 mars 2016, à Forest, commune de Bruxelles. Ils ont tous les deux été condamnés à 20 ans de prison, comme l'avait requis le parquet, en février.

Le 15 mars 2016, lors d'une perquisition de routine dans un logement supposé vide, dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13-Novembre, des policiers belges et français avaient été visés par des tirs d'armes automatiques, rue du Dries à Forest. Quatre d'entre eux avaient été blessés, et un jihadiste algérien de 35 ans tué fusil en mains en couvrant la fuite de Sofiane Ayari et de Salah Abdeslam. Ce raid avait mis fin à la cavale de celui qui était alors l'homme le plus recherché d'Europe. Abdeslam avait été arrêté le 18 mars à Molenbeek avec Sofiane Ayari.

Vous êtes à nouveau en ligne