Attentats de Paris : Salah Abdeslam arrêté à Molenbeek

FRANCE 3

Pascal Verdeau, notre envoyé spécial depuis Molenbeek, nous en dit plus sur l'opération de police ayant conduit à la capture de Salah Abdeslam.

L'opération de police est toujours en cours ce vendredi 18 mars, témoigne notre envoyé spécial à Molenbeek, Pascal Verdeau : "Deux fortes détonations ont été entendues, peut-être des grenades selon certaines sources." Deux hommes seraient encore retranchés dans un appartement de la ville de Molenbeek, en périphérie de Bruxelles. Laconique, Theo Francken, le secrétaire d'état belge à l'immigration s'est contenté de déclarer sur Twitter : "On l'a eu".

Salah Abdeslam dénoncé ?

Depuis la perquisition du mardi 15 mars dans la commune de Forest, les enquêteurs avaient la quasi-certitude que Salah Abdeslam était l'homme qui s'était échappé par les toits. Au fil de jours, ses planques étaient de plus en plus précaires. A Forest, il n'y avait ni gaz ni électricité. L'hypothèse de la police était qu'Abdeslmam pouvait se replier sur des territoires qu'il connaissait bien, avec des amis sur lesquels il pouvait s'appuyer. Une souricière a donc été tendue. Après une fusillade, Salah Abdeslam a été blessé à la jambe. Il a donc été transporté à l'hôpital en attendant de pouvoir être interrogé. "Selon certaines sources non confirmées par la police, il pourrait avoir été dénoncé", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne