Attentats de Paris : qui était Mohammed Belkaïd ?

France 2 retrace le parcours de Mohamed Belkaïd, l'homme abattu pendant l'assaut du mardi 15 mars à Forest.

La preuve que Salah Abdeslam se trouvait bien en Belgique, les enquêteurs l'ont trouvée dans l'appartement perquisitionné à Forest (Belgique). La police scientifique a retrouvé ses empreintes sur des pièces de vaisselle. Le mardi 15 mars, une équipe de policiers Belges et Français viennent pour perquisitionner un appartement dans cette commune, à proximité de Bruxelles. Ils sont accueillis par des coups de feu. Le face à face dure plusieurs heures. Un homme retranché à l'intérieur, Mohammed Belkaïd est abattu. L'Algérien de 35 ans était connu sous le nom de Samir Bouzid, connu pour être l'un des logisticiens des attentats de Paris.

"On est parti, on commence"

C'est Mohamed Belkaïd qui aurait reçu un SMS, envoyé depuis un portable retrouvé dans une poubelle devant le Bataclan. Un message reçu à 21h42 qui disait : "On est parti, on commence". Il aurait également appelé Hasna Ait Boulahcen pour qu'elle contacte son cousin, Abdelhamid Abaaoud, alors caché dans un buisson à Aubervilliers. On lui impute aussi d'avoir transféré 750 euros à la cousine du cerveau présumé des attentats de Paris. Il a en outre été contrôlé aux côtés de Salah Abdeslam dans une voiture en septembre 2015 à la frontière de la Hongrie et de l'Autriche. Lors de la perquisition du mardi 15 janvier, deux hommes avaient pu prendre la fuite. Ce soir, c'est une certitude : Salah Abdeslam était l'un d'eux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne