13-Novembre

4 Vérités. "Voter, c'est résister", déclare le député du Nord Alain Bocquet

Le Premier ministre, Manuel Valls, lors d\'un déplacement en Jordanie, le 11 octobre 2015.

Manuel Valls : "Il n'y a pas de place pour les ennemis de la République"

La mosquée de Lagny-sur-Marne (Seine-et-Marne) photographiée le 2 décembre 2015.

Lagny-sur-Marne : "Je ne comprends pas pourquoi la mosquée a été fermée", déclare son président

Le journaliste sportif de TF1 Christian Jeanpierre, à Lille (Nord), le 9 novembre 2015.

Attentats : la décision de ne pas en parler pendant le match a été prise "plus haut que TF1", selon Christian Jeanpierre

Des lycéens à l\'entrée de leur établissement à Paris, le 16 novembre 2015, trois jours après les attentats.

Les sorties et voyages scolaires à nouveau autorisés en Ile-de-France

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, place de la République à Paris le 23 septembre 2015.

La CGT a-t-elle perdu les élections professionnelles à Air France parce qu'elle a viré des islamistes ?

Le bar Les Béguines, à Bruxelles, tenu par la fratrie Abdeslam jusqu\'à sa fermeture pour trafic de drogue début novembre 2015.

Les dernières heures bruxelloises de Salah Abdeslam, vues par un de ses chauffeurs présumés

Dominique de Villepin, le 22 novembre 2013 lors d\'un sommet international à Wuhan (Chine).

VIDEO. Villepin met en garde contre une "dérive autoritaire et sécuritaire" de l'état d'urgence

Le président du Sénat, Gérard Larcher, le Premier ministre, Manuel Valls, le président de la République, François Hollande, et le président de l\'Assemblée nationale, Claude Bartolone, à Versailles, le 16 novembre 2015.

L'état d'urgence pourra être prononcé pour six mois, selon la révision constitutionnelle

Le secrétaire général de la CGT, Philippe Martinez, à Paris le 29 septembre 2015.

VIDEO. La CGT a "perdu 500 syndiqués" à Air France après avoir exclu les "intégristes islamistes", assure Philippe Martinez

Photo non datée, diffusée par la police fédérale belge, de Salah Abdeslam, suspecté d\'avoir participé aux attentats de Paris du 13 novembre 2015.

VIDEO. Les voyages de Salah Abdeslam en Europe avant les attentats de Paris

Le ministre de l\'Intérieur Bernard Cazeneuve lors d\'une conférence de presse à Paris, le 25 novembre 2015.

Cazeneuve annonce la fermeture de trois mosquées

Le groupe Eagles of Death Metal sur la scène du Bataclan le 13 novembre

Attentats de Paris : une réouverture du Bataclan espérée à la fin 2016

Paris : l'hommage de Bernard Cazeneuve aux policiers

Le café du Bataclan, qui jouxte la salle de concert, le 26 novembre 2015, à Paris.

Les directeurs du Bataclan espèrent pouvoir rouvrir la salle à la fin 2016

Régionales : à quoi ressemblera la France dimanche ?

Un bateau-mouche passe près de l\'hôtel de ville de Paris, le 11 octobre 2015.

Tourisme à Paris : un "trou d'air de trois à quatre mois" après les attentats, selon le groupe AccorHotels

Le président des Républicains, Nicolas Sarkozy, le 30 novembre 2015, lors d\'un meeting à Rouen (Seine-Maritime).

VIDEO. "De 2002 à 2011, il n'y a pas eu un seul attentat en France", assure Sarkozy

Attentats de Paris : François Hollande récompensé pour sa gestion

Terrorisme : ouverture du procès d'une filière jihadiste à Paris

Nicolas Dupont-Aignan, à la sortie de l\'Elysée, à Paris, le 15 novembre 2015.

Attentats de Paris : Nicolas Dupont-Aignan veut utiliser la réserve parlementaire pour équiper les policiers

Des secouristes prenant en charge des blessés à Paris, peu après les attaques terroristes qui ont fait 130 morts et plus de 350 blessés, le 13 novembre 2015 dans la capitale.

Attentats de Paris : les pompiers encore sous le choc témoignent

Capture d\'écran de la réunion de Matignon le 1er décembre 2015

VIDEO. Etat d'urgence : Valls réunit des ministres, des députés et des sénateurs à Matignon

Nicolas Sarkozy, le président du parti Les Républicains, prononce un discours à un meeting de campagne à Rouen (Seine-Maritime), le 30 novembre 2015.

Consulter des sites jihadistes peut-il nous rendre coupable ?

Une vue de la pelouse du Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le 13 novembre 2015. 

Attentats : un agent du Stade de France livre le récit de son face-à-face avec un kamikaze

L\'ancien président Nicolas Sarkozy, le 9 novembre 2015 à Angers.

"Quand on consulte des images de jihadistes, on est jihadiste" : la petite phrase de Sarkozy tournée en dérision

Le président François Hollande photographié lors de la cérémonie d\'hommage national aux victimes des attentats de Paris, le 27 novembre aux Invalides.

Un mystérieux homme tourne le dos à Hollande pendant l'hommage national : "C'était légèrement inquiétant"

L\'immeuble de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) où le Raid a donné l\'assaut contre un commando de terroristes, le 18 novembre 2015.

Attentats de Paris : un proche du logeur des terroristes à Saint-Denis placé en garde à vue

Bernard Cazeneuve rencontre des agents de la douane sur le pont de l\'Europe, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 28 novembre 2015.

Attentats : les décrets sur l'état d'urgence adoptés avant même l'assaut du Bataclan

17071727374757677787980111

Vous êtes à nouveau en ligne