13-Novembre : une nuit d'horreur à Paris et Saint-Denis

France 2

Le 13 novembre 2015, Paris était touchée par la pire vague d'attentats de son histoire. Des attaques simultanées au Stade de France, sur les terrasses des cafés ou au Bataclan. 130 personnes ont péri au total.

Il est 21h20 le 13 novembre 2015. Les supporters des équipes de football de France et d'Allemagne sont dans le Stade de France, à Saint-Denis, quand des explosions retentissent. À l'extérieur de l'enceinte, trois kamikazes ont actionné leur ceinture d'explosifs, tuant un homme et blessant 56 personnes. Première victime d'une longue nuit d'horreur.

130 morts

Au même moment à Paris, d'autres terroristes tirent au hasard sur des terrasses de restaurants et de cafés à la Kalachnikov. Bilan : 39 morts et 34 blessés. Quelques minutes plus tard, un 3e commando fait irruption au Bataclan en plein concert. Il tire froidement un à un sur les spectateurs. Des otages sont utilisés comme bouclier humain. L'assaut des forces de l'ordre est donné peu après minuit. Les secours découvriront 90 morts et des dizaines de blessés. Jamais le terrorisme en France n'aura brisé autant de destins.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne