13 novembre : les échanges radio des policiers

FRANCE 2

Les équipes de "Cellule de crise" ont réussi à récupérer les échanges radio des policiers le soir du 13 novembre 2015. En voici quelques extraits.

Les équipes de Cellules de crise sont parvenues à se procurer les échanges radio des policiers pendant la nuit d'horreur du 13 novembre 2015. Il est 21h30 à Paris, deux nouvelles terrasses viennent d'être attaquées par les terroristes. Les premiers policiers arrivés sur place donnent l'alerte. À la permanence police secours du commissariat du 20e arrondissement, le major Sophie T. reçoit le message de ses collègues.

Pas d'indications plus précises

"Moi, dans mon esprit, à ce moment-là, c'est un règlement de compte, un truc entre bandes, un truc de dealers", explique-t-elle. Le major part avec trois coéquipiers sur le site de la deuxième attaque, mais elle n'a reçu aucune précision sur l'adresse exacte. La patrouille arrive dans la bonne rue, mais 400 mètres trop haut. L'artère est en sens unique. Les policiers s'éloignent des blessés et partent à l'opposé du lieu de l'attentat. Elle ne recevra pas d'indications plus précises. Sophie T. et ses trois coéquipiers entendent à la radio que de nouveaux coups de feu sont signalés. Ils sont parmi les premiers à arriver au café La Belle Équipe. 20 personnes sont mortes, 17 sont blessées, et cette soirée d'horreur n'est pas terminée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne