13-novembre : Juliette Méadel se rappelle de "l'effroi"

FRANCE 2

La secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes, Juliette Méadel, revient sur la soirée funeste du 13 novembre 2015 et sur la reconstruction nécessaire qui s'en suit.

Après les attentats du 13-novembre, Juliette Méadel, la secrétaire d'État chargée de l'Aide aux victimes qui n'était d'ailleurs pas en poste à ce moment, se souvient d'un "effroi" et d'une "grande inquiétude". "Au tout début, on ne sait pas exactement combien de temps ça va durer, on ne sait pas dans combien de lieux se trouvent les terroristes, et on entend que de tous côtés, à plusieurs endroits, commencent à surgir des morts et des blessés", se rappelle-t-elle.

Des commémorations pour toute la France

À propos des diverses commémorations qui ont lieu, ce 12 novembre 2016, Juliette Méadel explique que cela "réveille forcément des souvenirs douloureux". Selon elle, les victimes lui ont fait part de leur crainte que "la succession de reportages, qui est bienvenue, leur évoque des souvenirs tragiques et douloureux". Toutefois, la secrétaire d'État précise aussi que les victimes ont demandé une aide "dans l'organisation de ces commémorations qui sont pour elles, qui sont destinées aux victimes, à leurs proches et aussi à toute la France".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne