Attentat près des anciens locaux de "Charlie Hebdo"

Un Pakistanais de 25 ans, Zaheer Hassan Mahmoud, a attaqué des passants, muni d'un hachoir, près des anciens locaux du journal "Charlie Hebdo", dans le 11e arrondissement de Paris, le 25 septembre 2020. Un homme et une femme, salariés de l'agence de presse Premières Lignes, ont été blessés par l'assaillant. Interpellé le même jour, il a reconnu les faits, se disant "en colère" contre "Charlie Hebdo", après la republication des caricatures du prophète Mahomet. Zaheer Hassan Mahmoud a été mis en examen le 29 septembre pour "tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste à caractère criminel".
plus
Devant le collège de Conflans-Sainte-Honorine, le 17 octobre 2020. 

Attentat dans les Yvelines : Charlie Hebdo au coeur de la menace

Des policiers français dans une rue d\'Eragny le 16 octobre 2020, où un homme a été abattu par des policiers. Il était suspecté d\'avoir décapité un homme plus tôt à Conflans-Sainte-Honorine.

Enseignant décapité : "L'intolérance vient de franchir un nouveau seuil et ne semble reculer devant rien pour imposer sa terreur à notre pays", réagit Charlie Hebdo

Un avion de combat français, de type Rafale, sur le point de se poser sur le porte-avion Charles de Gaulle, le 10 février 2020.

C'est dans ma tête. Quand le moindre bruit devient menace d’explosion

La fresque de l\'artiste urbain C215, peinte sur l\'une des façades des locaux de \"Charlie Hebdo\", le 28 août 2020 à Paris.

Attentat près des anciens locaux de "Charlie Hebdo" : le quotidien particulier des habitants du quartier, entre angoisse et résilience

Une patrouille de l\'opération Sentinelle. Photo d\'illustration.

Paris : la sécurité a été renforcée autour de sites institutionnels et emblématiques, après l'attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo

Le chef du parti pakistanais TLP, Khadim Hussain Rizvi, dirige un sit-in à Lahore (Pakistan), le 1er novembre 2018.

Attentat près des anciens locaux de "Charlie Hebdo" : que sait-on des groupes pakistanais qui ont influencé le suspect ?

Des militaires sur le boulevard Richard Lenoir, à Paris, après l\'attaque survenue à proximité des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", vendredi 25 septembre 2020. 

Attaque près des anciens locaux de "Charlie Hebdo" : le principal suspect a été mis en examen pour "tentatives d'assassinats" terroristes

Une fresque de Christian Guémy, C215, réalisée à Paris en mémoire des victimes de l\'attentat commis contre la rédaction de Charlie Hebdo.

Attaque près des anciens locaux de "Charlie Hebdo" : le suspect mis en examen

Des militaires déployés sur le boulevard Richard Lenoir, à Paris, après une attaque survenue à proximité des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", le 25 septembre 2020. 

DIRECT. Attaque près des anciens locaux de "Charlie Hebdo" : le principal suspect a été mis en examen pour "tentatives d'assassinat" terroristes

L\'immeuble abritant les locaux de Premières Lignes, rue Nicolas Appert à Paris (11e arrondissement), le 26 septembre 2020.

Attaque à Paris : le suspect a avoué avoir menti sur son âge

Le ministre de l\'Intérieur, Gérald Darmanin, à l\'Assemblée nationale, mardi 29 septembre 2020. 

Gérald Darmanin demande aux préfets de "reconduire systématiquement" les "étrangers" menaçant l'ordre public

L\'immeuble abritant les locaux de Premières Lignes, rue Nicolas Appert à Paris (11e arrondissement), le 26 septembre 2020.

Attaque à Paris : "L'immeuble est une cible, donc on réfléchit à quitter les lieux", annonce Paul Moreira, co-fondateur de l'agence Premières Lignes

Le procureur national antiterroriste, Jean-François Ricard, le 29 septembre 2020, lors d\'une conférence de presse sur l\'attentat du 25 septembre à Paris.

VIDEOS. Attentat devant l'ancien siège de "Charlie Hebdo" : ce qu'il faut retenir de la conférence du procureur antiterroriste

Des policiers et des secours a proximité du lieu d\'une attaque à l\'arme blanche à Paris, le 25 septembre 2020.

Attaque au couteau à Paris : la mystérieuse identité de l'assaillant se précise

Les pompiers et les forces de l\'ordre près des anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris où a eu lieu une attaque à l\'arme blanche vendredi 25 septembre 2020.

Attaque à Paris : qui est le principal suspect ?

Des policiers dans le 11e arrondissement de Paris après l\'attaque qui a fait deux blessés devant les anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", le 25 septembre 2020.

Attaque à Paris : six suspects en garde à vue

Le président de la République, Emmanuel Macron, à l\'Elysée le 21 septembre 2020.

Attaque de Paris : Emmanuel Macron prêt à "réinterroger certains dispositifs" en cas de "défaillances" révélées par l'enquête

Richard Malka, l\'avocat de \"Charlie hebdo\", le 2 septembre 2020.

Attaque à Paris : "Il est temps de réagir, il faut que les intellectuels se réarment et il faut que les politiques passent du discours aux actes", réclame Richard Malka

Laurent Nuñez, coordonnateur national du renseignement et de la lutte contre le terrorisme, ancien secrétaire d\'État à l\'Intérieur, le 28 septembre 2020 sur France Inter.

VIDEO. Attaque à Paris : "Il est évident que la menace terroriste est montée en puissance", juge Laurent Nuñez

Christian Jacob, président de LR, député de Seine-et-Marne, le 28 septembre sur France Inter.

VIDEOS. Le risque terroriste a été "clairement sous-évalué", estime le patron du parti Les Républicains Christian Jacob

Des policiers bloquent le périmètre autour de la rue Nicolas-Appert et du boulevard Richard-Lenoir, dans le 11e arrondissement de Paris, après une attaque à l\'arme blanche qui a fait deux blessés près des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", le 25 septembre 2020. 

Attaque près des anciens locaux de "Charlie Hebdo" : ce que l'on sait du principal suspect

Des membres des forces de l\'ordre dans le 11e arrondissement à proximité des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", où deux personnes ont été attaquées, le 25 septembre 2020.

Attaque à Paris : mettre des policiers devant les sites à risque est "extrêmement chronophage, mais pas nécessairement efficace", selon Synergie Officiers

Des membres des forces de l\'ordre dans le 11e arrondissement à proximité des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", où deux personnes ont été attaquées, le 25 septembre 2020.

Attaque à Paris : le principal suspect identifié sur une vidéo

Des gendarmes déployés à proximité du lieu de l\'attaque, vendredi 25 septembre, à Paris. 

Attaque à l’arme blanche à Paris : le principal suspect a expliqué son geste dans une vidéo

Des membres des forces de l\'ordre dans le 11e arrondissement à proximité des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", où deux personnes ont été attaquées, le 25 septembre 2020.

DIRECT. Attaque près des anciens locaux de "Charlie Hebdo" : le principal suspect a tourné une vidéo expliquant son geste

Les pompiers et les forces de l\'ordre près des anciens locaux de Charlie Hebdo à Paris où a eu lieu une attaque à l\'arme blanche vendredi 25 septembre 2020.

Attaque à l'arme blanche Paris : où en est l'enquête ?

Des gendarmes patrouillent dans le 11e arrondissement de Paris après l\'attaque qui a fait deux blessés devant les anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", le 25 septembre 2020.

Attaque à Paris : les lieux sensibles sont-ils suffisamment bien protégés ?

Des policiers bloquent le périmètre autour de la rue Nicolas-Appert et du boulevard Richard-Lenoir, dans le 11e arrondissement de Paris, après une attaque à l\'arme blanche qui a fait deux blessés près des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", le 25 septembre 2020. 

Attaque à Paris : le principal suspect visait Charlie Hebdo

Les forces de l\'ordre bloquent la rue menant au lieu de l\'attaque au couteau à Paris où deux personnes ont été blessées près des anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", le 25 septembre 2020.

Attaque à Paris : "Son geste était de vouloir arrêter l'assaillant", soutient l'avocate de Youssef, l'homme arrêté avant d'être mis hors de cause

Des gendarmes patrouillent dans le 11e arrondissement de Paris après l\'attaque qui a fait deux blessés devant les anciens locaux de \"Charlie Hebdo\", le 25 septembre 2020.

Attaque à Paris : les lieux sensibles sont-ils assez protégés ?

123

Vous êtes à nouveau en ligne