Vidéoprotection : le système est-il efficace ?

FRANCE 2

Le nombre de caméras de vidéoprotection se multiplie en France, mais les Britanniques et les Néerlandais restent devant. Ce n'est en revanche pas la solution à tous les problèmes de délinquance.

En 1999, il n'y avait que 60 communes équipées de caméras de vidéoprotection sur l'ensemble du territoire français. Aujourd'hui, on en compte 6 000. Mais la France, avec ses 902 000 caméras, d'après une estimation du ministère des Finances, reste encore loin de la Grande-Bretagne, qui en compte entre 2 et 4 millions, ou même des Pays-Bas, 1 million de caméras environ pour seulement 17 millions d'habitants.

Un système qui ne fait pas tout

Une question se pose alors : la vidéoprotection est-elle efficace ? "C'est un système qui rassure la population, dissuasif, précise le journaliste Frédéric Crotta en plateau. Les délinquants ne vont plus faire de trafic là où il y a des caméras de surveillance. C'est aussi efficace a posteriori, car ces images servent aux enquêtes judiciaires." Certains estiment en revanche que ça ne fait que déplacer les actes de délinquance dans des zones non couvertes par les caméras. "Souvenez-vous, à Nice, en juillet 2016, les 2 200 caméras de la ville n'ont pas permis d'éviter l'attentat au camion", souligne le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne