DIRECT. Attentat de Nice : après la cérémonie officielle, les hommages continuent

Ce direct est terminé.

Nice commémore le premier anniversaire de l’attentat qui a coûté la vie à 86 personnes sur la promenade des Anglais.

Un an après l’attentat de Nice, la ville rend hommage à ses morts. Après une cérémonie officielle en présence de nombreux responsables politiques, dont Emmanuel Macron, de nombreux événements sont organisés vendredi 14 juillet dans la ville. Suivez cette fin de journée en direct avec franceinfo.

86 morts et plus de 450 blessés. Le 14 juillet 2016, environ 30 000 personnes assistaient au feu d’artifice sur la promenade des Anglais. Peu après 22h30, un poids lourd s'est engagé à vive allure sur ce boulevard emblématique de Nice, fonçant sur le trottoir et la chaussée piétonnisée. En moins de trois minutes, il a fait 86 morts et plus de 450 blessés. 

Défilé, cérémonie solennelle et concert. A partir de 16h30, les familles de victimes ainsi que le personnel de sécurité et de secours se sont réunis autour du chef de l'Etat pour un défilé militaire, avant une cérémonie solennelle, retransmise sur écrans géants. Un concert est organisé vendredi soir, suivi d’un lâcher de ballons et de l'allumage de 86 faisceaux lumineux sur la promenade des Anglais.

 

23h32 : Une nouvelle photo des faisceaux lumineux sur Nice.

23h01 : Voici le lâcher de ballons dans le ciel de Nice en hommage aux victimes.



(YANN COATSALIOU / AFP)

22h45 : En plus des 86 ballons lâchés dans le ciel, 86 faisceaux lumineux les accompagnent.

22h41 : Le lâcher de ballons se prépare à Nice pour rendre hommage aux 86 victimes.

22h36 : Le dispositif de sécurité du 14 juillet 2016 fait l'objet d'une enquête. Un an après les faits quelles sont les zones d'ombres de l'attentat de Nice ? Le point dans ce reportage de France 2.

22h33 : Une minute de silence est actuellement respectée. Il y a un an pile, la camion fonçait dans la foule sur la promenade des Anglais.

22h29 : Non, @anonyme, il n'y aura pas de feu d'artifice à Nice, ce soir, ni dans les communes avoisinantes. En revanche, un lâcher de 86 ballons en hommage aux victimes est prévu après le concert.

22h29 : Il y a un feu d'artifice à Nice ou pas ce soir ?

22h12 : A Nice, c'est maintenant l'heure du concert. France Bleu Azur signale que le musicien et compositeur Michel Legrand a été victime d'un malaise pendant les lectures.

21h56 : Les hommages aux victimes de l'attentat de Nice se poursuivent. Voici quelques images de la soirée.







(VALERY HACHE / AFP)

21h41 : A Nice, leconcert n'a pas encore commencé, place aux lectures.

21h28 : Les commémorations se poursuivent à Nice en hommage aux victimes de l'attentat du 14 juillet 2016.

21h07 : Un an après l'attentat de Nice, la devise républicaine est inscrite sur le quai des Etats-Unis en mémoire des victimes.

20h23 : Cindy Pelligrinia perdu six membres de sa famille lors de l'attentat de Nice. Un an après, le devoir de mémoire doit se poursuivre, explique-t-elle à France 3.


20h09 : Bien sûr @anonyme, voici la vidéo texte de Jean-Marie Gustave Le Clézio, lu par des acteurs français.


20h09 : Serait-il possible d'avoir la vidéo du texte de Le Clezio lu par des artistes? Je vis à l'étranger, vous êtes mon lien avec l'info en France...

19h35 : Voici la vidéo de La Marseillaise reprise après le discours d'Emmanuel Macron.


19h31 : Regardez en direct sur France 3 et ici l'édition spéciale du 19/20 consacrée à la cérémonie d'hommage de l'attentat de Nice.

19h28 : Bonsoir @Marie, bien sûr, voici le discours intégral d'Emmanuel Macron lors de la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice.


19h28 : Carole Bélingard, bonsoir. Est-ce qu'il serait possible d'accéder à une rediffusion de l'allocution prononcée par le Président de la République, ce jour-même, à Nice ? Merci pour votre réponse.

19h22 : Voici en images quelques moments forts de la cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat de Nice : le vol de la Patrouille de la France, le texte de Jean-Marie-Gustave Le Clézio lu par des acteurs, les noms et âges des victimes égrenés.







(VALERY HACHE / AFP)

19h42 : Dans son discours, Emmanuel Macron a également affirmé "comprend la colère" ressentie contre l'Etat après l'attentat du 14 juillet 2016 à Nice. Il a aussi promis que "tout sera[it] maintenu" dans l'aide aux victimes du terrorisme.



(VALERY HACHE / AFP)

19h10 : @ludo Il s'agit de la cousine d'une victime, Camille Murris. Le texte a été écrit par un ami de cette victime. Je vous propose de réécouter cette prise de parole ici.


19h09 : Qui est cette jeune fille qui a lu ce texte avec tant d'emotions?

19h04 : "Le 14 juillet 2016 nous a rappelé brutalement le prix de la liberté"

19h02 : "Le 14 juillet niçois ne sera plus jamais le même, et ne sera pas plus tout à fait le même en France."

19h01 : "Ce soir-là à Nice, il y avait le monde entier, parce que l'histoire de Nice, c'est le monde entier. C'est pour ça que notre combat ne sera jamais un combat du repli, de la fermeture, de la bêtise."

18h59 : "Ce conducteur de camion était le fruit de ce terrorisme qui s'immisce insidieusement dans les esprits, arracher les racines est indispensable."

18h58 : "Ce que nous vous devons, c'est de poursuivre inlassablement cette lutte contre le terrorisme."

18h55 : "L'Etat ne vous abandonnera jamais, l'Etat ne se soustraira ni à son devoir de clarté, ni à son devoir de compassion."

18h54 : "Tout se fera pour que l'Etat, la puissance publique regagne votre confiance."

18h55 : "Je ne tairai pas ici les reproches. Il faut affronter la rage qui se libère et s'exprime. Cette rage, beaucoup d'entre vous la portent encore au creux de l'estomac."

18h50 : "C'est vous, peuple de Nice, qui avez rendu à la France entière, cette force profonde. Vous avez permis que la Nation redresse la tête."

18h49 : "Dans ce malheur incompréhensible et infini, vous avez eu les mots qui consolent, les gestes de fraternité."



18h47 : "La France s'est mise à l'unisson de votre douleur. Nous avons oublié le nom de cet anonyme meurtrier, mais nous avons appris le nom de nos morts."

18h46 : "Chaque Français a ressenti dans sa chair l'immense violence qui s'est abattue sur vous."

18h45 : Tous les noms et les âges des victimes ont été égrenés. Voici la vidéo intégrale.

18h43 : "Cette monstruosité restera gravée dans ma mémoire."

18h40 : "Des enfants, des Français de toutes confessions, des étrangers ont été assassinés."

18h40 : "Il y a un an, jour pour jour, la barbarie nous a frappés."


Vous êtes à nouveau en ligne