DIRECT. Attentat de Nice : une nouvelle interpellation, sept personnes sont en garde à vue

Un hommme devant l\'Hôpital Pasteur de Nice (Alpes-Maritimes), le 15 juillet 2016. 
Un hommme devant l'Hôpital Pasteur de Nice (Alpes-Maritimes), le 15 juillet 2016.  (MAXPPP)

Un homme de 37 ans membre de l'entourage de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a été interpellé dimanche à Nice, ce qui porte à sept le nombre de personnes en garde à vue dans l'enquête sur l'attentat du 14 juillet. 

La France poursuit son deuil alors que l'enquête continue, dimanche 17 juillet, pour tenter de comprendre les motivations et le mode opératoire de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l'auteur de la tuerie de Nice (Alpes-Maritimes)Les dernières informations sur ce drame sont à retrouver dans notre direct. 

Une nouvelle interpellation. Un homme de 37 ans membre de l'entourage de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel a été interpellé en fin de journée dimanche à Nice, ce qui porte à sept le nombre de personnes en garde à vue dans l'enquête. Parmi les six autres personnes en garde à vue figurent quatre membres de l'entourage du tueur, et un couple d'Albanais, dont l'homme est désigné par un témoignage comme lui ayant fourni un pistolet automatique. L'épouse du tueur de a été libérée dimanche après 48 heures de garde à vue. 

Pronostic vital toujours engagé pour 18 personnes, dont un enfant. Le bilan a été réactualisé par la ministre de la Santé Marisol Touraine, dimanche.  Au total, 85 personnes étaient toujours hospitalisées dimanche. 29 d'entre elles, dont l'enfant dont le pronostic vital est engagé, étaient toujours en réanimation. 

Repérages avant l'attaque. L'auteur de la tuerie avait fait des repérages la veille et l'avant-veille de l'attaque. Sur les enregistrements des caméras de vidéo-surveillance, il est possible de le voir au volant de son camion en train d'observer les lieux très attentivement.

 Manuel Valls prévient. Le Premier ministre estime que "le terrorisme fait partie de notre quotidien pour longtemps""Soyons clairs : nous avons changé d'époque", souligne-t-il dans le JDD dans son édition du 17 juillet.

Appel à la réserve opérationnelle. Bernard Cazeneuve a lancé cet appel à destination de tous les Français pour rejoindre cette force d'aujourd'hui 12 000 personnes.

Vous êtes à nouveau en ligne