Attentat de Nice : une ville en deuil

France 2

72 heures après l'attaque au camion qui a fait au moins 84 victimes à Nice jeudi 14 juillet, des milliers de personnes se sont rendues sur la promenade des Anglais, ce dimanche.

Après l'attentat de Nice qui a fait au moins 84 victimes et de nombreux blessés jeudi 14 juillet, c'est toute la ville qui est en deuil. Des milliers de personnes étaient sur la promenade des Anglais, ce dimanche 17 juillet. Une promenade jonchée de fleurs, de bougies et de peluches d'enfants. Le besoin de se retrouver et d'écrire sa peine, sur des galets, du papier ou sur des draps blancs. "Paix et amour, c'est toujours ça qui ressort", témoigne une femme, émue.

Une minute de silence dans toute la France

Parmi les hommages sur la promenade, elles étaient une dizaine de femmes françaises de confession musulmane à s'être donné rendez-vous, vêtues de blancs. "On a perdu une dizaine de personnes qui étaient nos voisins", explique Kawthar Ben Salem, de l'association de l'Union des musulmans des Alpes-Maritimes. Ces femmes prônent les belles valeurs de leur religion. "L'islam est une religion d'amour", lance une autre. Demain lundi, le pays s'arrêtera pour une minute de silence.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne