Attentat de Nice : six personnes toujours entendues, l'ex-femme du tueur relâchée

FRANCE 2

En direct du commissariat de Nice (Alpes-Maritimes), Olivier Théron revient sur la progression de l'enquête.

Ce dimanche 17 juillet, trois jours après l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes), six personnes sont toujours entendues par les enquêteurs. En revanche, fin de la garde à vue pour l'ex-femme de Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Elle a été remise en liberté. "La garde à vue vient de se terminer [...]. Elle était entendue depuis vendredi matin", rapporte Olivier Théron, en direct du commissariat de Nice.

Deux axes de travail

"Les enquêteurs essaient de dresser un profil psychologique du terroriste de la promenade des Anglais. Deux nouvelles personnes ont été arrêtées, ce matin. Un couple qui serait proche de mouvances islamistes. Pour les enquêteurs, il est important de déterminer comment Mohamed Bouhlel, décrit comme très peu religieux, a pu se radicaliser si vite jusqu'à commettre cet attentat suicide", poursuit le journaliste de France 2, avant d'ajouter : "L'autre axe de travail pour les enquêteurs consiste bien sûr à déterminer s'il y a eu d'éventuelles complicités."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne