Attentat de Nice : recueillement sur la promenade des Anglais

France 2

À midi, ce lundi 18 juillet, la France s'est figée. Un moment de recueillement pour rendre hommage aux 84 victimes du 14 juillet. L'émotion est particulièrement plus perceptible à Nice où a eu lieu l'attaque.

Ce devait être une minute de silence, ce furent d'abord des applaudissements soutenus. Puis la ville de Nice tout entière se fige, ce lundi 18 juillet, à midi. C'est alors la Marseillaise qui résonne. L'hymne national entonné par des milliers d'anonymes rassemblés sur la promenade des Anglais. Premier ministre, élus de la République, citoyens de tout âge, de toutes origines. Tous sont venus se recueillir en ce troisième et dernier jour de deuil national en hommage aux 84 victimes et aux 300 blessés de l'attentat de jeudi soir.

Émotion et colère

"Toute notre vie quand on passera sur la promenade des Anglais, on y pensera", dit une femme très émue. Une cérémonie empreinte d'émotion et de colère. Au terme de l'hommage, Manuel Valls et les officiels quittent les lieux sous les sifflets de la foule. Certains appellent même à la démission du Premier ministre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne