Attentat de Nice : Manuel Valls sifflé après la minute de silence

France 2

Le journaliste Olivier Théron était à Nice pour assister à l'hommage des habitants aux victimes de l'attaque du 14-juillet.

À Nice (Alpes-Maritimes), l'émotion était déjà palpable depuis jeudi soir, elle a franchi un nouveau cap avec cette cérémonie de recueillement sur la promenade des Anglais, ce lundi 18 juillet, pour rendre hommage aux 84 victimes. "Il y avait des milliers de personnes qui ont afflué sur la promenade des Anglais. Elles se sont massées, rassemblées, sur la place du centenaire pour un moment de recueillement, de partage et d'hommage aux 84 victimes de Mohamed Bouhlel", explique Olivier Théron, envoyé spécial à Nice.

Réouverture de la promenade des Anglais

Le recueillement et la concorde n'auront duré que le temps d'une minute. Le Premier ministre, Manuel Valls, et les membres du gouvernement qui se sont rendus à Nice pour déposer une gerbe ont été sifflés. En revanche, les pompiers et les policiers ont été longuement applaudis.

"La promenade des Anglais, elle, sera rendue à la circulation dès que les chapelles ardentes disposées auront été déplacées vers un lieu de recueillement", conclut le journaliste de France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne