Attentat de Nice : la France rend hommage aux 84 victimes

France 2

Une minute de silence a été respectée dans toute la France pour rendre hommage aux 84 victimes tuées le 14 juillet, sur la promenade des Anglais, à Nice.

À Toulouse, Strasbourg, Lille et Bordeaux. Partout en France, la même émotion, silencieuse. Place de la République, à Paris, des bougies, des fleurs et des pleurs. "L'attentat de Nice, c'est l'attentat de trop, des morts de trop. Ça devrait cesser", déclare une femme au micro de France 2.
À Herserange, en Meurthe-et-Moselle, on pleure une famille de la commune. Quatre personnes, trois générations ont été tuées à Nice durant l'attaque de Mohamed Bouhlel, ce 14-juillet.

Le silence contre le terrorisme

À midi pile, la production de cette entreprise de Seine-Saint-Denis s'arrête par solidarité. Les ouvriers quittent leur poste et se taisent. Le silence contre le terrorisme. François Hollande et Bernard Cazeneuve, eux aussi, se sont figés, le visage grave. Puis dans la cour du ministère de l'Intérieur (Paris), une Marseillaise est entonnée. Le président saluera ensuite les fonctionnaires, policiers et gendarmes de la place Beauvau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne