Attentat de Nice : l'identification des victimes se poursuit

France 2

Les premiers permis d'inhumer viennent d'être délivrés, parmi les 84 victimes de l'attentat de Nice. Les familles vont pouvoir entamer leur travail de deuil.

Leurs visages continuent d'apparaître parmi les 84 victimes de l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes), lors du 14-juillet. De nouvelles familles dans l'épreuve. Ce sourire était celui de Rachelle, 39 ans, mère de deux enfants, de 6 et 12 ans, eux miraculeusement rescapés jeudi soir. À Cessieux dans l'Isère, elle était aussi une habitante très impliquée dans la vie de sa commune.

Visages de la jeunesse

Les visages sont souvent ceux de la jeunesse, Laura Borla, jeune niçoise, n'avait que 13 ans et demi. Deux jours durant son père s'est accroché à l'espoir de retrouver l'adolescente, saine et sauve, avant d'apprendre sa disparition, hier matin. Parmi les victimes, il y avait aussi Laurence, cette jeune grand-mère de 49 ans et ses deux petits-enfants, Léana et Yanis. Sur le passage du camion du terroriste, il y avait aussi ce couple russe, un homme d'affaires et une enseignante.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne