Attentat de Nice : 45 jours plus tard, une Australienne retrouve son héros

Adelaide Stratton enlace Patrick lors de leurs retrouvailles, diffusées le 28 août 2016 par la chaîne australienne The Seven Network.
Adelaide Stratton enlace Patrick lors de leurs retrouvailles, diffusées le 28 août 2016 par la chaîne australienne The Seven Network. (SUNDAY NIGHT / THE SEVEN NETWORK)

Le 14 juillet dernier, Patrick Sergent a accompagné et veillé sur la jeune Adelaide, grièvement blessée par le camion du terroriste.

"Je ne pensais pas le revoir !" En apercevant Patrick, Adelaide Stratton a eu du mal à contenir son émotion. Dans l'émission "Sunday Night" diffusée dimanche 28 août, la chaîne The Seven Network a organisé les retrouvailles de cette jeune Australienne, grièvement blessée lors de l'attentat de Nice, avec son héros français.

Le soir du drame, Adelaide fait une halte sur la promenade des Anglais en compagnie d'amis, avec qui elle parcourt l'Europe. Alors qu'elle marche avec l'un d'eux, la jeune femme est percutée dans le dos par le camion conduit par Mohamed Lahouaiej Bouhlel. Elle est blessée au visage, aux jambes et aux bras.

Lorsqu'elle reprend connaissance, Patrick Sergent, un Niçois de 40 ans, se trouve à ses côtés. Il la rassure, lui donne de l'eau et la transporte dans le hall d'un hôtel en attentant l'arrivée des secours. Il lui rendra ensuite visite à l'hôpital quotidiennement, jusqu'à ce que la famille d'Adelaide arrive à Nice.

Le début d'une "amitié éternelle"

Suivie dans sa rééducation par la télévision australienne à son retour au pays, la jeune femme pensait ne plus revoir celui qu'elle considère comme "l'homme le plus courageux qu'[elle] connaisse". Mais la production de "Sunday Night" a décidé d'inviter Patrick à Sydney pour surprendre Adelaide lors d'un repas de famille.

Le Français, chaleureusement accueilli par les proches de la jeune femme, a eu droit à une longue étreinte de sa part. Dans un discours, il a dit voir dans cette démarche une "opportunité de rapprocher" la France et l'Australie, et le début d'une "amitié éternelle".

Vous êtes à nouveau en ligne