VIDEO. Attentat à Nice : la revendication du groupe Etat islamique est-elle opportuniste ?

FRANCE 2

Le groupe terroriste a affirmé samedi que l'auteur de la tuerie était "un soldat de l'Etat islamique".

Revendication ou récupération ? Le groupe Etat islamique a affirmé, dans un communiqué publié samedi 16 juillet, que l'auteur de l'attentat de Nice était un de ses "soldats". 

>> Suivez en direct les dernières informations concernant l'attaque au camion à Nice

Cette revendication intervient 36 heures après l'attaque qui a fait au moins 84 morts et plus de 200 blessés sur la promenade des Anglais.

Le profil du tueur encore flou

"Que ce soit dans le magazine d'al-Qaïda ou dans celui de l'État islamique, le mot d'ordre est : 'faites le maximum de victimes avec des moyens non détectables'", explique Mathieu Guidère, spécialiste des mouvements islamistes radicaux.

Si le mode opératoire correspond à ceux décrits dans l'appel du groupe Etat islamique, le profil de Mohamed Lahouaiej-Bouhlel est encore flou. Le Tunisien de 31 ans se serait "radicalisé rapidement", selon le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve. L'enquête doit toutefois encore déterminer s'il avait des liens avec le groupe terroriste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne