Attaque au couteau à Nice : Emmanuel Macron se rend sur les lieux

France 3

Trois personnes sont mortes suite à une attaque au couteau dans la basilique Notre-Dame de Nice (Alpes-Maritimes), jeudi 29 octobre. Diane Schlienger, journaliste France Télévisions, indique qu’une cellule de crise a été ouverte. 

"Une cellule de crise a été ouverte place Beauvau (Paris) seulement quelques minutes après l’attaque", indique Diane Schlienger, journaliste France Télévisions, en duplex depuis Nice (Alpes-Maritimes). "Tout l’agenda des membres du gouvernement a été bouleversé", ajoute-t-elle. 

Emmanuel Macron à Nice 

Jean Castex, qui était à l’Assemblée nationale (Paris) pour parler du reconfinement, a "quitté précipitamment l’hémicycle" après une minute de silence. Emmanuel Macron et Gerald Darmanin sont quant à eux "partis pour Nice et seront sur les lieux de l’attaque accompagnés par le président de la conférence des évêques de France en début d’après-midi". Dans un contexte de menace terroriste "constant et élevé", ainsi que le rappelle Diane Schlienger, la sécurité va être "renforcée autour des lieux de culte" pour les fêtes religieuses de la Toussaint. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne