Attaque à Trappes

Un homme a perpétré une attaque au couteau le 23 août 2018 à Trappes (Yvelines), tuant des membres de sa famille. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait de la mère et de la soeur de cet homme. Une troisième femme a par ailleurs été grièvement blessée.

L'assaillant, fiché "S" et condamné en 2016 pour "apologie du terrorisme", a été tué par la police vers 10h30 après s'être retranché dans un pavillon.

L'attaque a été revendiquée par le groupe Etat islamique mais le mobile reste confus. La piste d'un différend familial n'est "pas écartée", a-t-on appris de source proche de l'enquête.
plus
L\'équilibre des forces joue à présent en défaveur de Daesh. Mais les combattants de l\'EI sont bien déterminés à garder leur fief. Ils résistent, et se cachent dans les maisons de la vieille ville de Mossoul. Pour planifier leurs attaques à l\'abri des regards, ils se servent même de tunnels comme de camps d\'entraînement souterrains, terrés sous la colline qui surplombe Mossoul.

Trappes : pourquoi l'EI a-t-il revendiqué l'attaque ?

Le quartier de Trappes où a eu lieu l\'attaque mortelle jeudi 23 août 

Trappes : la piste d'un drame familial privilégié

Des policiers après une attaque au couteau perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

Trappes : deux morts dans une attaque au couteau

L\'assaillant a tué sa mère et sa soeur avant d\'être abattu par la police. 

Trappes : terroriste ou déséquilibré ?

Des policiers après une attaque au couteau perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

Daech : une revendication opportuniste ?

Une voiture de police et des policiers à Trappes, dans la zone où a eu lieu une attaque au couteau qui a fait deux morts et une blessée grave, jeudi 23 août 2018.

Ce que l'on sait de l'attaque au couteau à Trappes

La police sécurise les rues de la commune de Trappes (Yvelines), après l\'attaque au couteau d\'un homme qui a tué sa mère et sa soeur.

Trappes : le profil de l'assaillant

Les policiers français après l\'attaque mortelle au couteau à Trappes dans les Yvelines

Attaque mortelle à Trappes : "il n'y a pas de terroristes ici"

L\'assaillant a tué sa mère et sa soeur avant d\'être abattu par la police. 

Trappes : le récit de l'attaque mortelle

La police sécurise les rues de la commune de Trappes (Yvelines), après l\'attaque au couteau d\'un homme qui a tué sa mère et sa soeur.

Trappes : pourquoi la qualification terroriste n'est pas retenue

L\'assaillant a tué sa mère et sa soeur avant d\'être abattu par la police. 

Attaque au couteau à Trappes : ce que l'on sait de l'assaillant

Un homme agite un drapeau de l\'organisation Etat islamique dans les rues de Raqqa (Syrie), le 29 juin 2014.

Trappes : question sur une revendication

L\'équilibre des forces joue à présent en défaveur de Daesh. Mais les combattants de l\'EI sont bien déterminés à garder leur fief. Ils résistent, et se cachent dans les maisons de la vieille ville de Mossoul. Pour planifier leurs attaques à l\'abri des regards, ils se servent même de tunnels comme de camps d\'entraînement souterrains, terrés sous la colline qui surplombe Mossoul.

Trappes: une revendication en questions

Le quartier de Trappes où a eu lieu l\'attaque mortelle jeudi 23 août 

Trappes : un agresseur radicalisé ?

Les policiers français après l\'attaque mortelle au couteau à Trappes dans les Yvelines

Trappes: attaque meurtrière au couteau

Daech a revendiqué l\'attaque au couteau de Trappes, jeudi 23 août, mais la piste d\'un différend familial est à ce stade privilégiée par les enquêteurs.

Attaque au couteau à Trappes : "Depuis un an, Daech est extrêmement opportuniste dans ses revendications"

Des policiers après une attaque au couteau perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

Attaque au couteau à Trappes : pourquoi il faut se méfier de la revendication de l'Etat islamique

Une attaque au couteau a été perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

Trappes : une attaque au couteau fait deux morts et un blessé grave

La police sécurise les rues de la commune de Trappes (Yvelines), après l\'attaque au couteau d\'un homme qui a tué sa mère et sa soeur.

Trappes : que sait-on de l'attaque au couteau ?

Des policiers après une attaque au couteau perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

Trappes : l'assaillant "était l'ombre de lui-même" depuis sa séparation, selon un ami d'enfance

La police sécurise les rues de la commune de Trappes (Yvelines), après l\'attaque au couteau d\'un homme qui a tué sa mère et sa soeur.

Trappes : la piste d'un drame familiale n'est pas encore exclue

Une attaque au couteau a été perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

Trappes : attaque meurtrière au couteau

Des policiers après une attaque au couteau perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

Attaque au couteau à Trappes : que sait-on du profil de l'assaillant ?

La police sécurise les rues de la commune de Trappes (Yvelines), après l\'attaque au couteau d\'un homme qui a tué sa mère et sa soeur.

Ce que l'on sait de l'attaque au couteau à Trappes

Des policiers après une attaque au couteau perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

DIRECT. Attaque au couteau à Trappes : l'assaillant avait des "problèmes psychiatriques", la qualification terroriste pas retenue pour l'instant

Gérard Collomb, le 23 août 2018, à Trappes (Yvelines). 

VIDEO. Attaque au couteau à Trappes : l'assaillant avait le profil d'un "déséquilibré", d'après Gérard Collomb

Des policiers dressent un périmètre de sécurité après qu\'une attaque au couteau a été perpétrée à Trappes (Yvelines), le 23 août 2018.

Attaque au couteau à Trappes : deux morts et un blessé grave, l'assaillant tué

Vous êtes à nouveau en ligne