Vaste coup de filet antiterroriste

France 2

Dix personnes ont été interpellées ce week-end. Tous gravitaient autour d'un groupuscule d'extrême droite.

C'est un vaste coup de filet mené par la DGSI. Aiu total, dix personnes ont été interpellées dans la nuit de samedi à dimanche. Les arrestations ont eu lieu en Ile-de-France, dans le Cher, la Vienne, en Charente-Maritime, en Corse. Tous sont soupçonnés d'avoir voulu projeter des actions violentes contre des musulmans, énumère en direct du siège de la DGSI dans les Hauts-de-Seine la journaliste de France 2 Marine Haag.

Un policier à la tête du groupe

Ils ciblaient notamment des imams radicaux, des détenus islamistes qui sortaient de prison ou des femmes voilées choisies au hasard dans la rue. Les suspects âgés de 32 à 69 ans gravitaient autour d'un groupuscule lié à l'ultradroite baptisé AFO pour Action des forces opérationnelles. À sa tête se trouvait un retraité de la police nationale résidant en Charente-Maritime. Il avait la volonté d'en faire un groupe plus dur. Les gardes à vue peuvent durer jusqu'à 96 heures. L’enquête devra déterminer le niveau d'avancement et de maturité du projet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne