Ultradroite : six suspects placés en détention

France 2

Les dix membres d'un groupe d'ultradroite soupçonnés de vouloir attaquer des musulmans ont été mis en examen pour association de malfaiteurs terroristes. Six d'entre eux ont été placés en détention provisoire.

Après quatre jours de garde à vue, les dix membres de l'ultradroite, suspectés de préparer un attentat contre des musulmans, ont été mis en examen jeudi 28 juin pour association de malfaiteurs terroristes. Sur les dix personnes arrêtées, six ont été placées en détention provisoire dont le chef de file présumé, un ancien policier devenu collectionneur d'armes.

Un important arsenal découvert

Au total, 14 armes de poing, 22 fusils et plusieurs grenades ont été saisis au domicile des suspects. En région parisienne, dans les Yvelines, c'est un atelier artisanal d'explosifs qui a été découvert. Des éléments pour fabriquer du TATP et un guide intitulé Le napalm maison y ont été retrouvés. Tous gravitaient autour d'un groupuscule appelé AFO (Action des forces opérationnelles). Le groupe proposait à ses membres des formations au combat et d'autodéfense, mais le gestionnaire du site internet réfute toute visée violente.

Le JT
Les autres sujets du JT