Terrorisme : trois hommes mis en examen pour avoir fomenté un attentat

FRANCE 2

Un attentat terroriste prévu en France et fomenté depuis une prison a été déjoué. Trois hommes, dont deux détenus, ont été mis en examen vendredi 26 juillet.

Trois personnes ont été mises en examen pour avoir fomenté un attentat terroriste en France. L'un des suspects, âgé de 40 ans, est un ancien légionnaire converti à l'islam qui avait été libéré de prison en début d'année. Les deux autres étaient derrière les barreaux lorsqu'ils ont été interpellés vendredi 26 juillet. Âgé de 27 ans, le plus jeune purgeait une peine pour apologie du terrorisme, "le troisième enfin était un revenant du jihad présenté comme un détenu modèle", précise le journaliste Clément Le Goff depuis le palais de justice de Paris, jeudi 1er août. Il allait être libéré dans les prochains jours.

Des armes retrouvées

Ces trois hommes sont soupçonnés d'avoir préparé une action violente contre des surveillants. Des armes artisanales et un miroir brisé ont été retrouvés dans leurs cellules. Ils ont été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne