Terrorisme : le changement de stratégie des forces de l'ordre

France 2

En plateau, Audrey Goutard revient sur la nouvelle stratégie des forces de l'ordre qui consiste à interpeller avant qu'un drame ne se produise.

Trois personnes ont été interpellées ce mardi 21 février. Elles sont suspectées de vouloir commettre un attentat en France. Mais à ce stade, aucune cible précise, semble-t-il, n'était encore définie. C'est la troisième opération de ce type en 10 jours. Peut-on parler d'une accentuation de la menace ? "C'est plutôt un changement de stratégie. C'est-à-dire qu'auparavant on attendait de connaître l'ensemble d'un réseau, qu'un attentat soit imminent pour interpellé", explique Audrey Goutard en plateau.

Interpeller "préventivement"

"Aujourd'hui, les policiers, dès qu'ils ont un moindre doute, ils interpellent", poursuit la journaliste de France 2 qui affirme que cela date de septembre dernier, lorsque trois jeunes filles qui avaient été identifiées par les policiers, étaient soudainement passées à l'action et avaient tenté de commettre un attentat à la voiture piégée à Notre-Dame, à Paris. Chaque mois, une vingtaine de personnes sont désormais interpellées "préventivement".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne