VIDÉO. Terrorisme : dix personnes liées à l'ultradroite soupçonnées de vouloir attaquer des musulmans ont été arrêtées en France

France 2

Une vaste opération antiterroriste a été menée durant le week-end du 23 et 24 juin dans les milieux de l'ultra-droite. Dix personnes ont été interpellées dans différents départements. Elles sont soupçonnées de projets d'attentats qui voulaient cibler des musulmans.

Dix personnes suspectées d'être membres d'une cellule clandestine de l'ultra-droite ont été interpellées durant le week-end du 23 et 24 juin. Elles ont entre 32 et 69 ans. Parmi elles figurent un ancien haut fonctionnaire, une femme et un ancien policier. Ce dernier serait le chef de file de ce réseau. Il a été arrêté chez lui, près de Poitiers (Vienne).

La cellule semblait chercher à se procurer des armes

Sur surveillance des services de renseignement depuis plusieurs semaines, la cellule semblait chercher à se procurer des armes et à fabriquer des grenades explosives. Les arrestations ont eu lieu en région parisienne, dans la Vienne, en Charente-Maritime et en Corse-du-Sud. Selon les enquêteurs, la cellule projetait une action violente, encore mal définie, contre la communauté musulmane. Les suspects gravitaient autour d'un groupuscule d'ultra-droite appelée AFO (Action des Forces Opérationnelles).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne