Terrorisme : début du procès de Tyler Vilus, un émir des services secrets de Daech

France 3

Tyler Vilus, un Français originaire de l'Aube, est accusé d'être l'un des hauts membres de la police secrète de Daech. Il aurait fréquenté des membres des commandos qui ont perpétré les attaques en France.

C'est un procès hors norme qui s'est ouvert jeudi 25 juin devant la cour d'assises spéciale. Tyler Vilus, originaire de Troyes (Aube), est soupçonné d'être un jeune émir du groupe État islamique et comparait seul pour des faits de terrorisme en Syrie. À seulement 30 ans, il est considéré comme un cadre de la police de Daech et vétéran du jihad. Il aurait ainsi tué deux personnes en Syrie où il a séjourné de 2013 à 2015, jouant un rôle central au sein des services de renseignement du groupe, selon les spécialistes. "Les services (de renseignement) vont considérer que le fait qu'un Français soit parmi les premiers à intégrer ce service secret, c'est la preuve de l'importance de Tyler Vilus", explique Matthieu Suc, journaliste à Médiapart et auteur de Les Espions de la terreur.

En lien avec Abdelhamid Abaaoud

"Tyler Vilus était un peu le shérif, et d'ailleurs c'est ce qui lui vaut l'un des principaux chefs d'accusation ; Il est jugé pour meurtres", ajoute Matthieu Suc. Était-il au courant des attentats qui se préparaient en France ? Il semble qu'il ait en tout cas été en contact pendant deux avec Abdelhamid Abaaoud, chargé de planifier et coordonner les attaques. Sur des photos, la DGSI assure qu'on le voit mener la prière devant Abaaoud, puis être en réunion avec l'un des futurs kamikazes des attaques sur le sol français. En 2015, Tyler Vilus est arrêté dans un aéroport d'Istanbul (Turquie) alors qu'il tente de rentrer clandestinement en Europe. À peine arrêté, il réussit à envoyer trois SMS à Abaaoud.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne