Seine-et-Marne : l'association qui gérait la mosquée de Torcy officiellement dissoute

La mosquée de Torcy, le 15 octobre 2012.
La mosquée de Torcy, le 15 octobre 2012. (MAXPPP)

La mosquée de Torcy (Seine-et-Marne) avait fait l'objet d'un arrêté de fermeture administrative le 10 avril pour "incitations au jihad". L'association qui la gère a été dissoute mercredi par le ministère de l'Intérieur. 

L'association Rahma de Torcy Marne-la-Vallée, qui gérait la mosquée de Torcy, en Seine-et-Marne, a été officiellement dissoute par le ministère de l'Intérieur, selon le compte-rendu du Conseil des ministres du mercredi 3 mai.

"Incitations au jihad"

La mosquée avait fait l'objet d'un arrêté de fermeture administrative le 10 avril pour "incitations au jihad". Les dirigeants de l'association avaient introduit un recours en référé contre une décision qu'ils jugeaient "politique". Mais le tribunal administratif de Melun avait confirmé le 21 avril la fermeture du lieu de culte.

La mosquée, qui s'était établie dans des bâtiments préfabriqués accueillait environ 500 personnes chaque semaine. La mosquée Rahma de Torcy constitue ainsi le troisième lieu de prière fermé depuis le début de l'année.