Projet d'attentat contre les forces de l'ordre : quatre hommes, dont un mineur, mis en examen et écroués

Des policiers à Paris, le 20 décembre 2019.
Des policiers à Paris, le 20 décembre 2019. (LAURE BOYER / HANS LUCAS / AFP)

Le 1er février, des informations inquiétantes issues du renseignement judiciaire avaient déclenché l'ouverture d'une enquête préliminaire confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure.

Quatre hommes, dont un mineur, soupçonnés de projeter une attaque jihadiste pouvant viser les forces de l'ordre "à brève échéance", ont été mis en examen mardi 30 avril au soir par un juge antiterroriste et écroués, a indiqué le parquet de Paris. L'enquête, ouverte le 1er février du chef d'association de malfaiteurs terroriste criminelle, avait été confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).

Un mineur déjà condamné

Ces quatre suspects ont été mis en examen pour "association de malfaiteurs terroriste criminelle" et placés en détention provisoire conformément aux réquisitions du parquet. L'un d'eux est un garçon de 17 ans déjà condamné pour avoir tenté de partir pour la Syrie y faire le jihad. Les trois autres personnes, majeures, sont connues pour des faits de droit commun, d'après une source proche de l'enquête.

Vous êtes à nouveau en ligne