Prisons : une montée des agressions terroristes ?

FRANCE 3

Un projet d'attentat fomenté en prison a été déjoué par les forces de l'ordre. Observe-t-on une recrudescence des actions terroristes en milieu carcéral ?

Vendredi 26 juillet, trois personnes, dont deux détenus, ont été mises en examen pour avoir planifié une action terroriste. Y a-t-il une augmentation des agressions terroristes en milieu carcéral ? Nathalie Perez, spécialiste police-justice de France 3 fait le point sur le plateau du 19/20. Ce type d'agression n'est comptabilisée que depuis 2016. "En quatre ans, il y a eu cinq agressions, dont trois depuis le début de l'année. Le nombre de personnes incarcérées pour des faits de terrorisme islamiste augmente, on en compte 504 aujourd'hui (...) Mais il y a aussi 900 autres détenus qui eux, sont incarcérés pour des faits de droit commun et qui sont fichés comme étant radicalisés", indique la journaliste.

Un service de renseignement renforcé

Depuis les attentats de 2015, le service de renseignement de l'administration pénitentiaire a été renforcé pour surveiller ces détenus. On comptabilise plus de 300 agents, dont un par établissement. "C’est d'ailleurs grâce à eux que le projet d'attentat a pu être déjoué", précise Nathalie Perez.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne