La réaction du ministère de l'Intérieur à la cavale d'Anis Amri

FRANCE 2

En direct de la place Beauvau à Paris, le ministre de l'Intérieur vient tout juste de s'exprimer, ce vendredi 23 décembre, sur la cavale d'Anis Amri. Jean-Baptiste Marteau nous en dit plus.

Bruno Le Roux s'est exprimé sur la cavale d'Anis Amri. "D'ailleurs le ministre n'a pas dit grand-chose, à part mettre en garde contre les informations qui circulent en ce moment sur l'itinéraire emprunté par le principal suspect de l'attentat de Berlin", observe Jean-Baptiste Marteau.

Le parquet antiterroriste mène l'enquête

"Bruno Le Roux n'a pas dit un mot sur sa présence ou non en France ces dernières heures, sur la présence ou non de ce ticket de train dont on parlait dans le sujet, sur son corps relevé cette nuit. Bruno Le Roux met en garde, car c'est maintenant également au parquet antiterroriste de conduire l'enquête", déclare le journaliste. C'est donc au pouvoir judiciaire de mener cette enquête sur la présence du principal suspect de l'attentat de Berlin en France, en lien bien sûr avec les autorités italiennes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne