Italie : un arsenal de guerre saisi chez des militants d'extrême droite

France 2

La police a saisi un arsenal de guerre chez des militants d'extrême droite à Turin, en Italie, lundi 15 juillet.

Un missile en parfait état de marche a été saisi chez des militants d'extrême droite. Il est fièrement exhibé par la police italienne. Cette arme de guerre est normalement utilisée par les avions de chasse de l'armée du Qatar. Trois personnes, un Suisse et deux Italiens ont été interpellés alors qu'elles cherchaient à revendre ce missile. "Une des personnes arrêtées a été candidat pour un parti politique d'extrême droite", explique lundi 15 juillet Giuseppe de Matteis, préfet de police de Turin.

Des combattants expérimentés

Pour l'heure, la police ne sait pas ce que les trois hommes voulaient faire avec cet arsenal de guerre. Dans le nord de l'Italie, les unités antiterroristes ont aussi découvert des fusils d'assaut perfectionnés, des munitions par dizaines et des objets de propagande nazie. Les combattants interpellés sont des combattants expérimentés, partis se battre auprès des rebelles prorusses contre les troupes ukrainiennes, dans la région du Donbass (Ukraine).

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne