Finistère : sept hommes soupçonnés de préparer un attentat ont été arrêtés

FRANCE 2

Un projet d'attentat a été déjoué dans le Finistère, lundi 20 janvier. Sept hommes ont été interpellés.

La DGSI (Direction générale de la Sécurité intérieure) a procédé lundi 20 janvier à l'arrestation de sept hommes dans le Finistère, soupçonnés de préparer un attentat. Que leur est-il reproché concrètement ? "Les sept hommes sont soupçonnés à la fois d'avoir projeté un départ dans la zone irako-syrienne, mais aussi une action violente en France, même si pour le moment, aucune cible précise n'a été identifiée", explique le journaliste Clément Le Goff en direct du siège de la DGSI, à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine).

Une opération antiterroriste menée à Brest

Le journaliste poursuit : "Ce qui a alerté la DGSI, le service de renseignement français, ce sont des discussions sur des messageries chiffrées. Les sept hommes se parlaient beaucoup depuis quelques mois. Certains sont fichés S et étaient suivis pour leur appartenance à la mouvance salafiste radicale. Une opération antiterroriste a donc été menée à Brest et dans des communes du Finistère, lundi. Les perquisitions n'ont pour le moment pas permis de découvrir des armes ou des explosifs. Leur garde à vue se poursuit."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne