Attentat déjoué : les quatre suspects auraient visé des policiers

France 3

Un nouvel attentat a été déjoué en France vendredi 26 avril. Quatre individus ont été interpellés soupçonnés de préparer une violente attaque contre les forces de l'ordre.

Les quatre individus interpellés vendredi 26 avril après une tentative d'attentat en France sont toujours en garde à vue lundi 29 avril au soir. "Ces quatre suspects étaient surveillés depuis le 1er février dernier par les services de renseignement, car une enquête préliminaire avait été ouverte", rapporte la journaliste Nathalie Perez en direct depuis le siège de la DGSI à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). "Ce qui a précipité leur interpellation c'est qu'ils s'apprêtaient à passer à l'acte. Ils avaient l'intention de tuer des policiers à l'arme blanche et selon nos informations, plus récemment, ils avaient multiplié les contacts pour se procurer des armes de type kalachnikov et des explosifs", poursuit-elle.

Un mineur de 17 ans

Pour le moment, la cible de ces individus est "encore floue, mais ils auraient pu s'attaquer à un lieu public parisien". Il s'agit de quatre jeunes hommes, "trois d'entre eux sont connus des services de police pour des délits de droit commun. Ce qui interpelle c'est que le quatrième suspect est un mineur de 17 ans déjà condamné à l'âge de 15 ans pour des faits de terrorisme, alors qu'il s'apprêtait à partir en Syrie", poursuit la journaliste. Il se trouvait dans un établissement pour mineur lorsqu'il a été interpellé et placé en garde à vue il y a quatre jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne