VIDEO. Les militaires agressés félicités par Jean-Yves le Drian

France 3

L’agresseur présumé des trois militaires mardi 3 février à Nice, est toujours en garde à vue. Ses victimes ont reçu la visite de Jean-Yves le Drian, le ministre de la Défense.

Les trois militaires agressés mardi 3 février à Nice ont reçu la visite du ministre de la Défense Jean-Yves le Drian, et les félicitations du préfet des Alpes-Maritimes, à qui ils ont raconté pour la première fois la façon dont ils ont maîtrisé leur agresseur sans faire usage de leur arme à feu: "J’ai dit : il ne vaut mieux pas mettre en danger les civils pour une situation qu’on va pouvoir régler sans l’usage de l’arme", déclare anonymement l’un des militaires agressés, devant une caméra de France 3.

Vigipirate au niveau maximal dans les Alpes-Maritimes

Les trois militaires se portent bien mais sont encore sonnés par l’attaque. Ils ont été décorés ce mercredi par le préfet des Alpes-Maritimes. Dans les Alpes-Maritimes, le plan Vigipirate a été élevé au niveau maximal : alerte attentat.
L’agresseur présumé, Moussa Coulibaly, est toujours en garde à vue.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne