Agression de trois militaires à Nice : Moussa Coulibaly mis en examen et placé en détention

Une photo, non datée, de Moussa Coulibaly.
Une photo, non datée, de Moussa Coulibaly. ( FRANCE 3)

L'homme de 30 ans avait blessé à coups de couteau trois militaires dans le centre-ville de Nice (Alpes-Maritimes), mardi 3 février. 

Moussa Coulibaly, arrêté après l'agression au couteau de trois militaires en faction à Nice (Alpes-Maritimes), a été mis en examen, samedi 7 février, pour tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste et placé en détention.

Cet homme de 30 ans, originaire de Mantes-la-Jolie (Yvelines), avait été refoulé de Turquie fin janvier et séjournait à Nice depuis. Durant sa garde à vue, il a rompu le silence mercredi pour évoquer sa haine de la France, de la police, des militaires et des juifs.S'exprimant très sporadiquement après avoir longtemps gardé le silence lors de sa garde à vue, Moussa Coulibaly a aussi déclaré qu'à ses yeux, les musulmans étaient persécutés dans le monde.

Le jeune homme de 30 ans, qui se serait radicalisé depuis 2011, avait été transféré jeudi après-midi à Paris. Après les premières 48 heures de garde à vue, Moussa Coulibaly avait fait savoir jeudi qu'il ne souhaitait "plus être assisté d'un avocat".

 

Vous êtes à nouveau en ligne