Notre-Dame de Paris : l'assaillant mis en examen

FRANCE 2

Les suites de l'enquête sur l'attaque au marteau visant des policiers devant Notre-Dame de Paris. L'auteur des faits, un algérien de 40 ans, a été mis en examen et écroué. 

Il n'a éveillé aucun soupçon... Farid Ikken, algérien de 40 ans, vivait en région parisienne en situation régulière. Le procureur de la République François Molins évoque un profil atypique. "Il semblait professionnellement inséré et n'ayant jamais montré à ses proches de signe de radicalisation, jamais condamné, inconnu des services spécialisés, et sans contact à ce jour établi avec des individus présents en zone irako-syrienne", a déclaré le procureur de la République de Paris.

Une radicalisation solitaire et rapide sur internet

Le 6 juin dernier, sur le parvis de Notre-Dame de Paris, il surgit de la foule et attaque au marteau des policiers en patrouille. En garde à vue, Farid Ikken évoque une radicalisation solitaire et rapide sur internet. "Lors de son passage à l'acte, l'assaillant était en effet porteur d'un ordinateur portable dont les premières exploitations permettent d'établir la présence de nombreux fichiers de propagande jihadiste", a déclaré François Molins. Farid Ikken est ce soir mis en examen pour tentative d'assassinat. Il a été placé en détention provisoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne