Témoignage : les reclus de Monflanquin

France 3

Une famille sous l'emprise d'un gourou s'est retrouvée en quelques années dépossédée de ses biens. Depuis, l'homme a été condamné, mais la famille mène un autre combat pour récupérer le château de Martel à Montflanquin (Lot-et-Garonne).

Au cœur du Lot-et-Garonne, le château de Montflanquin fut le théâtre de l'une des plus célèbres affaires de manipulation mentale. À l'intérieur, pendant dix ans, cette famille va vivre cloîtrée, plongée dans la paranoïa, manipulée par un homme : Thierry Tilly. Il va transformer les 11 membres du clan en marionnettes, les ruiner. La famille tente encore aujourd'hui de comprendre la perversité du piège.

Une famille riche, mais fragile psychologiquement

Thierry Tilly rencontre les De Védrines dans les années 2000. Il se présente alors comme un homme d'affaires et s'immisce dans cette famille dont il flaire le potentiel financier, mais aussi la fragilité. Mensonges, manipulation : il arrivera à persuader les De Védrines qu'ils font l'objet d'un complot. Et pour soi-disant les protéger, Thierry Tilly demande à chacun de l'argent, beaucoup d'argent. Petit à petit, les De Védrines vendent leur patrimoine, dont le château familial, qu'ils tentent aujourd'hui de récupérer. Les reclus de Monflanquin parviendront-ils à faire casser la vente de leur château ? La décision de la Cour d'appel sera rendue le 24 octobre prochain. Thierry Tilly, lui, a été condamné en 2015 à dix ans de prison ferme.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne