Survol de centrale par un drone : deux jeunes mis en examen

(La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher © MAXPPP)

Deux jeunes ont été mis en examen ce vendredi pour avoir piloté des drones survolant une zone interdite. Ils avaient été interpellés à côté de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher.

Deux jeunes ont été mis en examen ce vendredi par le procureur de Bourges pour avoir piloté un drone dans la zone interdite autour d'une centrale nucléaire. Ils sont poursuivis pour "survol volontaire d'une zone interdite par un aéronef". Ils ont été remis en liberté dans la foulée. Une troisième personne, une jeune femme, interpellée en leur compagnie mercredi avait déjà été relâchée jeudi.

 

Ces trois personnes avaient été arrêtées à proximité de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher. Des interpellations en pleine polémique après le survol de plusieurs centrales par des drones.

 

Mais selon le procureur de Bourges, ces jeunes gens n'ont rien à voir avec ces récents évènements. Il s'agirait d'inoffensifs "passionnés de modélisme " a-t-il expliqué.   Les jeunes ont expliqué aux gendarmes avoir eu "l'intention de filmer leur bateau télécommandé " et "le bateau existait bien. Effectivement, il se trouvait sur le lac à côté de la centrale ", a indiqué le magistrat."Ces vols n'ont pas de lien avec les autres sites nucléaires survolés depuis début octobre en France ", a-t-il répété.