Seine-Maritime : les démineurs sont intervenus chez un septuagénaire qui vivait au milieu de ses déchets à Grand-Couronne

Les démineurs sont intervenus chez un septuagénaire à Grand-Couronne, en Seine-Maritime.
Les démineurs sont intervenus chez un septuagénaire à Grand-Couronne, en Seine-Maritime. (GOOGLE MAPS)

L'homme menaçait de "tout faire sauter".

Le bailleur d'un immeuble de Grand-Couronne, près de Rouen, en Seine-Maritime, a appelé mardi 23 octobre les pompiers pour intervenir chez un locataire âgé de 74 ans qui refusait d'ouvrir la porte et menaçait de "tout faire sauter", rapporte France Bleu Normandie. Les pompiers sont passés par la fenêtre et ont eu du mal à pénétrer dans le logement tant il était encombré de cartons, de détritus, et surtout, de batteries de voiture.

En tout, une vingtaine étaient connectées à des câbles, des fils électriques et à trois bouteilles de gaz, ce qui a poussé la police à faire appel au service de déminage de Caen. Une quinzaine de voisins ont dû être évacués le temps de l'intervention.

Hôpital psychiatrique

Le vieil homme vivait seul, sans gaz ni électricité, et tenait des propos incohérents qui mettaient en cause "la mairie, le bailleur et les Russes", d'après la police. Il a été transporté à l'hôpital psychiatrique du Rouvray et pourrait souffrir du "syndrome de Diogène" qui pousse à accumuler de manière compulsive tout un tas d'objets et de détritus.

Un arrêté de péril pour l'appartement a été pris par la mairie de Grand-Couronne et le fils du locataire, qui n'avait pas vu son père depuis des années selon la police, s'est engagé à nettoyer le logement.

Vous êtes à nouveau en ligne